.:: Activités Touristiques::.
:::::::::::::::::::::::::::::::::::::::
Alsacez-vous !

 

L'Alsace :Une situation géographique avantageuse Situé dans le nord-est de la France, à côté de la Suisse et l'Allemagne, l'Alsace bénéficie d'une position privilégiée au cœur de l'Europe. Elle compte 1,7 millions d'habitants et se compose de deux départements, le Haut-Rhin au sud et le Bas-Rhin au nord. Sa taille, de 190 km de long et 50 km de large,rend sa découverte facile. Elle reste une région à échelle humaine (8 280 km²) où se mêle une grande variété de paysages : des forêts, des vallées, des plaines, des sommets... Une économie dynamique L'Alsace est une des régions les plus dynamiques et les plus prospères de France. Avec sa position frontalière, l'Alsace si situe au carrefour de l'économie européenne sur l'axe rhénan. Elle est dotée d'infrastructures modernes qui lui permettent d'être une zone d'échange très intense entre le Nord et le Sud de l'Europe. L'activité industrielle est encore florissante puisqu'elle représente environ 30% du PIB alsacien. La vocation internationale de l'Alsace est forte : c'est une des premières régions de France en terme d'accueil des capitaux étrangers. Les activités industrielles sont très variées avec le secteur automobile et la pétrochimie. Mais le principal moteur de l'économie est désormais le secteur tertiaire, avec comme fer de lance les biotechnologies. Quant à l'agriculture, elle est essentiellement tirée par la vigne et la culture du houblon.

 

 

Strasbourg : Dynamisme économique et culturel Capitale européenne et alsacienne, Strasbourg est également la septième ville de France. A la fois étudiante et touristique, c’est une cité jeune qui offre un parfait équilibre entre patrimoine historique et dynamisme économique. Ainsi, les amateurs de monuments, de bonnes tables et de culture auront toutes les chances d’en tomber amoureux. La richesse et le nombre des lieux à y découvrir impose une sélection préalable de la part du visiteur, selon ses goûts et ses centres d’intérêt. A chaque quartier son identité La ville de Strasbourg, comme beaucoup de grandes villes,

possède des quartiers ayant chacun une identité distincte, intimement liée à leur histoire et à leurs occupants. La ville se limitait au vieux centre jusqu’au 19ème siècle. Ceci explique l’étonnante richesse de ce secteur, qui est incontestablement le plus esthétique et le plus pittoresque de la ville. Encerclé par l’Ill, il regroupe les principaux lieux et monuments qui font la renommée de Strasbourg, tels que la Cathédrale, la Maison Kammerzell ou la Petite France. A l’est de celui-ci se trouve le quartier allemand, composé de larges boulevards bordés de majestueux immeubles haussmanniens. On peut notamment y découvrir la place de la République et ses imposants monuments, le palais universitaire ou encore la Poste centrale. Un des secteurs les plus animés de Strasbourg est sans aucun doute le quartier de la Krutenau, populaire et étudiant. De nombreux bars, restaurants et boutiques de quartier animent ce secteur chaleureux, aux allures de petit village. Enfin, les quartiers résidentiels (notamment l’Orangerie et la Robertsau) offrent des promenades très agréables. Il est possible d’y découvrir les institutions européennes ainsi que des maisons de maître admirables.

 

Geispolsheim : Geispolsheim est une commune française, située dans le département du Bas-Rhin et la région Alsace Geispolsheim est située à 12 kilomètres au sud de Strasbourg. La construction de la voie ferrée Strasbourg-Mulhouse, au XIXe siècle, entraîna l'ouverture d'une gare à environ 3 kilomètres à l'est du bourg traditionnel, et le développement d'une agglomération distincte (mais dépendant toujours de la commune), appelée Geispolsheim-Gare. Le bourg traditionnel est souvent appelé, par commodité mais de manière non « officielle », Geispolsheim-Village. Les deux parties de la commune sont reliées par la route départementale 84 sur 3 kilomètres. Englobée aujourd'hui dans la Communauté urbaine de Strasbourg, Geispolsheim bénéficie d'une implantation favorable à une future expansion ; la commune comprend notamment des zones industrielles et artisanales.

Les maisons à colombages : Geispolsheim est une cité pittoresque qui a conservé l'aspect d'un gros bourg rural avec des rues entières bordées de grandes fermes à pans de bois. Ces maisons datent pour la plupart du XVIIIe et XIXe siècle et sont caractéristiques de l'architecture de la plaine du Ried d'Erstein. Ces maisons ont un soubassement en pierres sur lequel est disposée une ossature à bois courts: chaque étage est indépendant et possède ses quatre poteaux corniers. Les espaces entre les poutres sont bouchés par du torchis (argile et paille), recouvert d'un mortier de chaux peint. Les façades sont souvent protégées de la pluie par des auvents. Le toit à forte pente comporte un abattant ainsi qu'une petite croupe sur le pignon; il est à l'origine recouvert de tuiles plates. La façade côté cour possède un balcon ou une coursière à lattes qui servait autrefois au séchage du tabac. Enfin, à Geispolsheim plus qu'ailleurs, les poteaux corniers sont ornés d'une inscription mentionnant les noms des propriétaires, souvent leur métier symbolisé, l'année de construction, auxquels s'ajoutent des motifs décoratifs.

 

La procession de la Fête-Dieu: Tous les ans, une grande procession a lieu dans le village le jour de la Fête-Dieu. Il s'agit de l'une des dernières grandes processions religieuses traditionnelle d'Alsace. Le garde-suisse ouvre la marche, suivi par les petites filles en costume de bergère blanc et vert avec un lys ou un agneau dans les mains, et lançant des pétales de fleurs. Le cortège est ensuite composé de la musique municipale, de la chorale Ste-Cécile, de jeunes hommes et de jeunes femmes en costume traditionnel (Geispolsheim est la seule commune d'Alsace où les femmes portent une coiffe rouge) portant les statues de l'Église . Les pompiers entourent le prêtre du village qui se déplace sous le dais. Le parcours de la procession est jalonné de 4 reposoirs en bois richement ornés et entourés de tapis de fleurs. Les habitants participent à la décoration du village: les drapeaux français et de l'Église sont déployés aux façades des maisons à colombages et les rues sont couvertes de feuillages et de pétales de fleurs.

La fête de la choucroute: 50000 tonnes de choucroute sont produites par an en France, dont les deux tiers en Alsace. La région principale de la culture du chou et de la fabrication de choucroute se situe au sud-ouest de Strasbourg, autour de Geispolsheim et Krautergersheim. En 1966, une grande fête de la choucroute est mise en place par le curé de Geispolsheim afin de réunir des fonds pour la rénovation de l'église Ste-Marguerite, puis pour la construction d'une salle des fêtes. Encore aujourd'hui, chaque année le dernier dimanche du mois d'août, les associations du village se mobilisent afin de faire une réussite de cette fête qui attire près de 10000 visiteurs. Ainsi, le public est convié à déguster la choucroute garnie locale à midi ou le soir. Plus de 1000 repas sont servis, soit 800kg de choucroute et 400kg de viande! Mais la journée commence dès le matin à 6 heures par un grand marché aux puces qui a lieu dans les rues principales du village. On peut également y visiter une exposition d'artisans et d'artistes avant d'écouter le concert-apéritif de la musique municipale. Plusieurs cours de fermes sont ouvertes et présentent les métiers anciens, les animaux de la ferme, l'arboriculture ou des œuvres d'artistes. Le grand moment de cette fête est le grand cortège sur le thème "Geispolsheim autrefois" avec la participation de groupes folkloriques, de musiques, de somptueux chars et attelages et des habitants dans leur costume traditionnel. La fête se poursuit par des animations dans les rues et se termine éventuellement par une choucroute!

Tout savoir sur le village : http://fr.wikipedia.org/wiki/Geispolsheim

LA ROUTE DES CHATEAUX FORTS : le plus célèbre d'entre eux, est le Haut-Koenigsbourg.
LA ROUTE DES VINS :
elle s'étire sur une centaine de km de Marlenheim à Thann. Partout, d'accueillants caveaux sont prêts à vous faire déguster les délicieux vins blancs d'Alsace, dont les cépages se marient tout naturellement à la gastronomie du terroir.
LA VISITE DES PARCS ANIMALIERS : avec la Volerie des Aigles, la Montagne des Singes à Kintzheim et le centre de réintroduction des cigognes à Hunawihr.

LA ROUTE DE LA CHOUCROUTE. L'ALSACE C'EST CHOU : Sur l'initiative des planteurs de choux, des fabricants de choucroute, des restaurateurs et hôteliers, un itinéraire touristique est né dans la vallée de l'Ehn, là où se concentre la quasi-totalité de la production alsacienne. La Route de la Choucroute sillonne à travers les champs et dans de nombreuses communes comme GEISPOLSHEIM (fête de la choucroute en septembre).
AUTRES : l'Alsace a encore beaucoup de sites à visiter comme la Vallée de la Bruche, la route des Potiers (ateliers de Soufflenheim), le pays de Hanau, Saverne, le Parc naturel des Vosges du Nord, le Mont Sainte-Odile, Sélestat, Colmar, l'Écomusée à Ungersheim

Retrouvez tous les renseignements sur le site : http://www.tourisme-alsace.com/fr